Les sites majeurs

golden-temple-259800_1280

Le Myanmar peut être divisée en 4 grands pôles touristiques: La capitale, Yangon, la surprenante plaine de Bagan, l’ancienne capitale Mandalay et ses environs, et le lac Inlé.

 

Yangon

Yangon (anciennement Rangoon) est située dans le delta du Yangon, au sud du Myanmar. Même si quelques hauts immeubles ont fait leurs apparitions, Yangon reste néanmoins une ville ombragée et verte. Plusieurs parcs au centre de la ville sont des endroits propices aux balades. Même si l’architecture est assez délabrée, Yangon est une ville qui ne manque pas de charme.

Beaucoup de temples et pagodes sont incontournables à Yangon. La Pagode la plus imposante du Myanmar, et de l’Asie est la Pagode Shwedagon. Sanctuaire le plus sacré du pays, le stupa principal s’élève à 98 mètres de haut et sa dorure prend une couleur éclatante au coucher de soleil.

La pagode Sulé, au centre de Yangon avec son stupa central à sa forme octogonale originale, le paya Botataung, dont le paya central creux renferme un labyrinthe de vitrine contenant des reliques de Bouddha, ou encore le Paya Chaukhtatgyi et son Bouddha géant sont d’autres sites incontournables de la ville.

De Yangon, il est possible de visiter la ville de Bago, aux nombreux temples et pagodes et le fameux Rocher d’Or de Kyaikthiyo, lieu de pèlerinage de beaucoup de moines birmans.

 

Bagan

Bagan est le site le plus étonnant du Myanmar. C’est ici que se dressent des milliers de pagodes, de temples et de stupas de tailles très diverses, et d’une très grande importance dans l’Histoire du Myanmar.

C’est dans Old Bagan que se trouvent le plus grand nombre de ruines. Ces ruines imposantes sont toutes différentes, de par leur architecture, leurs fonctions et la divinité pour laquelle elles étaient initialement édifiées.

 

Mandalay

Mandalay, dernière capitale du Myanmar avant l’arrivée des Britanniques, est restée un grand centre culturel. C’est ici que l’on trouve l’ambiance la plus traditionnelle du pays, et ses vestiges culturels (monastères et temples) sont parmi les plus prestigieux du pays.

Mandalay compte plusieurs sites importants, notamment la Pagode Mahamuni, abritant un bouddha couvert de feuilles d’or, la forteresse de Mandalay, la colline de Mandalay, le Paya Kuthhodaw, contenant le plus grand livre du monde…

L’intérêt de Mandalay réside aussi dans ses environs, puisque Ava, Sagaing, Amarapura et Mingun furent des villes importantes et même des capitales du Myanmar. Leurs richesses culturelles et architecturales sont immanquables : les collines de Sagaing, le pont en Teck d’Amarapura, et le colossal paya inachevé de Mingun sont autant de curiosités des environs de Mandalay qu’on se doit d’aller visiter.

 

Le Lac Inlé

Le Lac Inlé se trouve au cœur de l’Etat Shan, où résident plusieurs minorités ethniques. Le Lac offre de magnifiques paysages et une ambiance de sérénité et de calme. La vue des pêcheurs ramant à l’aide d’un pied et d’un bras est touchant. Sur le lac se trouvent aussi certains beaux monastères, tel que le monastère des chats sauteurs, mais aussi des maisons traditionnelles sur pilotis, des fabriques d’objets artisanaux. Les alentours du lac Inlé sont propices aux trekkings.

Les grottes de Pindaya, à quelques kilomètres du Lac Inlé, abritent des centaines de Bouddha de formes et tailles différentes.

Le village de Kalaw est une station de montagne très agréable, et constitue un bon point de départ pour certains trekkings.