Les intérêts touristiques du Laos

 

Connu dans l’Antiquité sous le nom du Royaume des millions d’Eléphants, le Laos est le pays le moins développé et le plus mystérieux des pays du Sud-Est asiatique. Après quatorze ans de quasi-isolement, le Laos s’ouvre peu à peu au monde extérieur et dévoile progressivement ses charmes et ses mystères, pour le plus grand plaisir de ses visiteurs.

 

Les temples et monastères

Le Laos, grâce à sa grande culture religieuse bouddhiste, possède de très beaux édifices religieux, concentrés surtout dans les villes de Vientiane et Luang Prabang.

D’autres édifices, d’architecture khmère, se trouvent dans le sud du pays

 

Le peuple laotien

L’une des grandes vertus du peuple laotien est son accueil chaleureux et sa gentillesse.

Un autre aspect intéressant du pays est sa diversité ethnique. Tout comme au nord de la Thaïlande et du Vietnam, plusieurs minorités ethniques y ont trouvé un endroit où s’installer. La visite de ces ethnies, beaucoup plus typique qu’à Chiang Rai et Sapa, constitue une excursion inoubliable.

 

Les paysages

Certaines parties du Laos ont subi d’importantes dégradations, en particulier les régions touchées par les bombardements pendant la guerre, mais le pays conserve dans son ensemble l’un des systèmes écologiques les plus préservés du continent sud-est asiatique.

Parmi les éléments naturels les plus spectaculaires au Laos, on trouve des grottes et des chutes d’eau, notamment dans les régions de Vang Vieng et Luang Prabang, mais aussi dans le sud du pays, aux abords des îles de Khong.

Autre curiosité, mélangeant le paysage et l’histoire : la Plaine des Jarres. Sur cette vaste plaine, on peut découvrir d’immenses récipients d’origine inconnue, dont la plus grosse pèse 6 tonnes.

 

Riziere Laos